Studies

2018 – en cours : Impacts économiques et territoriaux des pôles de compétitivité selon les territoires. Étude réalisée pour le Commissariat Général à l’Egalité des Territoire et pour France Stratégie, en partenariat avec Technopolis.

L’étude vise à analyser et mesurer les impacts économiques et territoriaux directs et indirects des pôles de compétitivité. Sur la base de l’élaboration d’une typologie des pôles de compétitivité, plusieurs méthodes d’évaluation sont mises en œuvre pour estimer l’impact économique et territorial des pôles de compétitivité. Des méthodes d’évaluation standard (contrefactuelles) sont combinées à des méthodes fondées sur l’analyse de réseau et l’économétrie spatiale afin de prendre en compte les dimensions collaboratives et territoriales de cette politique.

2018 – en cours : L’impact socio-économique de l’IRT Nanoelec : Actualisation et extensions. Étude réalisée en collaboration avec l’Institut de Recherche Technologique Nanoelec.

Dans le prolongement des travaux antérieurs menés avec l’IRT Nanoelec, l’objectif est de caractériser les entreprises ayant bénéficié des services de l’IRT, et de mettre en oeuvre une analyse contrefactuelle permettant la comparaison des performances socioéconomiques des entreprises bénéficiaires aux performances d’entreprises témoins, pour différentier l’impact d’une participation à l’IRT d’autres éléments de contexte, avant et après le projet.

2017 : Evaluation de l’Octroi de Mer. Étude réalisée pour le Ministère des Outres Mer, en collaboration avec Technopolis.

L’étude vise à apprécier la contribution des mesures prises au titre de l’Octroi de Mer au maintien, à la promotion et au développement des activités économiques dans les départements et régions d’Outre-Mer. Pour cela, sont réalisés en particulier, une cartographie des bénéficiaires, une évaluation des surcoûts liés à l’ultrapériphéricité et une analyse contrefactuelle des impacts sur les performances des entreprises.

2017 : Collaborations technologiques et scientifiques réalisées entre les zones d’emplois françaises. Étude réalisée pour la Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme.

Il s’agit de fournir des bases de données et des cartes afin d’analyser les collaborations technologiques et scientifiques réalisées entre les zones d’emplois françaises.

2017 : L’impact socioéconomique de l’IRT Nanoelec. Étude réalisée pour l’Institut de Recherche Technologique Nanoelec.

L’objectif est de proposer et mettre en œuvre une méthode de suivi d’impacts socio-économiques pour les PME/TPE bénéficiaires des services de l’IRT Nanoelec dans ses programmes de diffusion. Basée en premier lieu sur la caractérisation des entreprises ayant bénéficié des services de l’IRT, la méthode repose ensuite sur l’observation de la performance des entreprises avant et après la participation au programme, et à la réalisation d’une analyse contrefactuelle permettant la comparaison à la performance d’entreprises témoins, pour différentier l’impact d’une participation à l’IRT d’autres éléments de contexte, avant et après le projet.

2016 : Constitution de bases de données d’innovation dans le cadre de l’ANR RENEWAL. Travail réalisé dans le cadre de l’ANR RENEWAL (REthinking NEtWork And Location in economics of innovation: Theory and public policy evaluation).

Ce projet propose de nouvelles méthodologies pour l’évaluation empirique des politiques d’innovation qui s’appuie sur des effets réseaux (en incitant les firmes à coopérer en R&D) et/ou des effets spatiaux (en ciblant plus particulièrement des territoires). L’appui des ingénieurs EuroLIO a permis la construction de bases de données consolidées au niveau des entreprises ou au niveau des régions/départements, en croisant une douzaine de bases différentes tant mondiales, européennes, nationales ou locales ; tant publiques que soumises au secret statistique ou privées.

2016 : Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mise en œuvre du mécanisme de suivi et d'évaluation de la Stratégie Régionale d'Innovation vers la Spécialisation Intelligente (SRI-SI). Étude réalisée pour la Région Bourgogne-Franche-Comté, en collaboration avec PWC.

Le but est d’aider à déterminer quelles sont les données, les sources et modalités d’accès à ces données, nécessaires pour construire les indicateurs que la Région Bourgogne Franche-Comté souhaite mettre en œuvre pour suivre et mesurer l’impact de sa Stratégie Régionale d’Innovation vers la Spécialisation Intelligente (SRI-SI). L’objectif est de donner aux autorités publiques régionales les moyens d’exercer pleinement leurs pouvoirs de décideurs grâce à des outils systématiques et reproductibles de suivi et d’évaluation.

2016 : Observation des pôles et clusters en Rhône-Alpes. Étude réalisée pour la Région Rhône-Alpes

L’objectif est de caractériser les entreprises et les écosystèmes d’innovation des pôles et clusters à partir d’un outil de suivi nécessaire à la réalisation ultérieure d’un exercice d’évaluation. L’étude s’appuie pour cela sur des tableaux de bord détaillé de suivi des différents pôles et clusters en mobilisant des indicateurs d’impact associés à des indicateurs de caractérisation des membres des pôles et clusters.

2015 : Caractérisation des potentiels et des collaborations technologiques et scientifiques des nouvelles Régions françaises. Étude réalisée pour la Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme

Il s’agit de mieux appréhender le potentiel d’innovation des nouvelles régions et leur positionnement en Europe et de décrire les systèmes territoriaux de l’innovation grâce à l’analyse des coopérations scientifiques et technologiques.

2015 : Appui à la définition des périmètres et des indicateurs d’impacts des DSI de la SRI-SI de la Région Rhône-Alpes. Étude réalisée pour la Région Rhône-Alpes, en partenariat avec Algoé.

Deux contributions principales ont été réalisées dans le cadre de cette étude : une contribution méthodologique pour identifier les entreprises appartenant aux différents Domaines de Spécialisation Intelligente et une contribution en termes de production d’indicateurs de caractérisation et de performances des entreprises des différents DSI.

2015 : Revue des actions du programme d'investissement d'avenir en faveur de la structuration des filières industrielles, du travail collaboratif et du partage de ressources. Étude pour BPI réalisée en partenariat avec Technopolis et Erdyn.

L’objectif principal de la mission est d’évaluer la contribution de cinq actions du PIA (PSPC,Véhicule du futur, Démonstrateurs aéronautiques, PFMI, Filières industrielles stratégiques) à la structuration des filières industrielles.

La présente mission ne constitue pas une évaluation stricto sensu des cinq actions PIA considérées ou de leurs complémentarités, mais elle se focalise sur l’analyse des externalités associées à ces actions.

2015 : Appui à la constitution du référentiel de données d’impact en termes de coopérations au sein de l’IRT Nanoelec. Étude réalisée pour l’IRT Nanoelec.

L’objectif est de contribuer à l’étude de l’impact socio-économique de l’IRT Nanoelec par la fourniture de données et d’indicateurs relatifs aux collaborations entre les partenaires de l’IRT Nanoelec.

2014 – en cours : Appui à la définition des périmètres et des indicateurs d’impact des DSI (Domaines de Spécialisation Intelligente) de la SRI-SI de la Région Rhône-Alpes. Étude réalisée pour le Conseil régional Rhône-Alpes en partenariat avec Algoé.

L’objectif de cette étude est de produire des indicateurs de suivi pour chaque DSI défini dans la SRI-SI de la Région Rhône-Alpes. Pour cela, un travail préalable est nécessaire afin de bien définir le périmètre de chaque DSI.

2014 – Les relations d’innovation dans les systèmes urbains régionaux – Application aux régions Rhône-Alpes et PACA. Étude réalisée pour la FNAU (Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme). 

Les objectifs de cette étude étaient de mesurer :

  • le potentiel de recherche et d’innovation à l’échelle des zones d’emploi au sein de Rhône-Alpes et PACA,

  • l’intensité des liens dans les systèmes urbains métropolitains en termes d’innovation. Ainsi, les coopérations scientifiques et technologiques ont été mesurées, tout d’abord, à une échelle géographique fine : la zone d’emploi. Ensuite, un travail spécifique a permis de repérer au sein de ces deux régions les acteurs déposant des brevets et publiant, d’une part,  et de mesurer le niveau de coopérations de ces acteurs, d’autre part.

Ce travail a été réalisé par grands domaines pour repérer des différences sectorielles.

Cette démarche a été également réalisée sur la région Lorraine en lien avec l’Agence d’Urbanisme de Nancy.

2014 – Evaluation des dispositifs AIR (Aide à l’Innovation Responsable) et AIMA (Aide à la Maturation de Projets Innovants). Étude réalisée pour le Conseil régional Ile-de-France en partenariat avec Algoé.

La contribution d’EuroLIO dans le cadre de cette étude a été de mesurer à partir de données de comptabilité d’entreprises et de données d’enquête, l’impact des dispositifs AIR et AIMA sur la performance économique des entreprises franciliennes et sur l’emploi.

2014 – Données et indicateurs relatifs au potentiel d’innovation et aux coopérations au sein de la région Auvergne. Prestation réalisée pour OSE Clermont (Observation et Stratégie Economiques).

Cette étude a consisté à fournir des tableaux de données dont l’exploitation permet de mettre en avant les caractéristiques du système régional d’innovation : le potentiel régional de recherche et d’innovation, d’une part et les coopérations scientifiques et technologiques, d’autre part.

2014 : Mise en œuvre d’actions en faveur du développement des écotechnologies en Alsace : Observatoire des écotechnologies, valorisation d’initiatives remarquables, mise à jour de la cartographie. Étude réalisée pour la DIRECCTE Alsace en partenariat avec Tech2Market.

Pour EuroLIO, l’objectif de cette étude était  double. Il s’agissait :

  • de mettre à jour la cartographie des acteurs alsaciens publics et privés intervenant dans le domaine des éco-technologies ;
  • dans le cadre de la mise en place de l’Observatoire des écotechnologies, de produire des indicateurs de caractérisation du tissu économique, de potentiel et de coopérations scientifiques et technologiques en Alsace.

2014 : Étude ex ante relative à la mise en place d’instruments d’ingénierie financière, ciblant les TPE/PME, et susceptibles de mobiliser des ressources FEDER du Programme Opérationnel 2014-2020. Étude réalisée pour la Région Ile de France en partenariat avec Technopolis.

EuroLIO avait en charge de produire des indicateurs permettant d’analyser la situation financière des entreprises franciliennes. L’objectif était de savoir si les entreprises franciliennes présentent une situation plus favorable ou non que les entreprises localisées en dehors de l’Ile de France.


2013 : Observation des pôles et clusters de Rhône-Alpes. Étude réalisée pour le Conseil régional de Rhône-Alpes.

Il s’agissait de mettre à jour le tableau de bord de suivi des pôles de compétitivité et des clusters en Rhône-Alpes. L’objectif etait également de perfectionner les méthodologies pour mieux appréhender l’impact des clusters sur la performance des entreprises et sur l’emploi.

2013 : Réalisation d’un bilan des travaux de la Stratégie Régionale d’Innovation francilienne pour la période 2007-2013 et définition de la déclinaison régionale de la stratégie de spécialisation intelligente pour la mise en place du programme opérationnel francilien 2014/2020. Étude réalisée pour la Préfecture de Région Ile de France en partenariat avec Technopolis et Amnyos.

Dans cette étude, l’apport d’EuroLIO a été de fournir des éléments de diagnostic pour mettre en évidence les spécialisations de l’Ile de France et leurs évolutions dans le temps. Un travail spécifique a été conduit sur quelques domaines d’activité pour caractériser les relations science-industrie au sein de la région mais aussi à l’extérieur.


2012 - Analyse des potentialités de collaborations inter-grappes pour la mise en place de pôles de coopérations – Étude réalisée pour Saint-Etienne Métropole.

L’objectif de cette étude était de mieux appréhender les potentialités inter-grappes et inter-filières sur le territoire. Pour cela, la démarche comprenait une analyse des domaines d’activité des clusters et un état des lieux des relations entre clusters plus ou moins déjà construites, d’une part et des intentions de coopérations, d’autre part.

2012 - Les clusters de la Loire : Soutien méthodologique en vue de leur évaluation. Conseil général de la Loire.

Cette étude concerne les réseaux d’entreprises dans le département de la Loire et vise à mieux caractériser l’activité collaborative du cluster et à mesurer l’impact de celui-ci sur la performance des entreprises participantes (performance économique, santé financière et emploi).

2012 – S. Chalaye et N. Massard, La géographie de l’innovation en Europe. Observer la diversité des régions françaises, Collection Travaux DATAR, La documentation française, Mars 2012.

Résumé de l’ouvrage : Les travaux présentés dans cet ouvrage constituent une étape supplémentaire pour la conception d’indicateurs de l’innovation en région. Ils montrent l’intérêt des systèmes d’observation fondés sur des données systématiques autorisant les comparaisons dans l’espace et les approches dynamiques. L’appui à la définition de stratégies régionales d’innovation (SRI) ne peut, en effet, se satisfaire d’analyses locales statiques, aussi fines soient-elles. L’analyse proposée permet ainsi de décrire les régions françaises mais surtout de véritablement évaluer leur positionnement au sein de l’environnement global de concurrence par l’innovation qui les entoure. Un positionnement qui ne peut se limiter à une série de classements. C’est pourquoi le repérage des spécificités structurelles et des trajectoires dynamiques, effectué dans une conception large de l’innovation ne se limitant pas à l’innovation technologique brevetable, constitue un enjeu fondamental.

Lien : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/ouvrages/9782110090133-geographie-de-l-innovation-en-europe


L'impact de la politique des pôles de compétitivité sur le développement des collaborations entre acteurs du processus d'innovation - Étude réalisée pour la DGCIS - 2011

L'objectif de cette étude était de concevoir et de calculer des indicateurs de caractérisation des collaborations au sein des pôles de compétitivité. Cette étude vient en appui préalable à d’autres études ultérieures dont l’objectif sera d’évaluer l’impact (macro)économique des pôles. Par ailleurs, une méthode a été proposée pour décrire et cartographier précisément l’état et l’évolution des collaborations au sein des pôles dans un souci d’aide au pilotage pouvant être précieux pour les animateurs de pôles eux-mêmes. 

 

Étude pour la définition et la mise en place d'un dispositif d'observation mutualisé des pôles de compétitivité et des clusters en Rhône-Alpes - Étude réalisée pour le Grand Lyon - 2010

Cette étude avait pour objectif de mettre en place un tableau de bord de suivi des pôles de compétitivité et des clusters en Rhône-Alpes. Les indicateurs construits ont permis de mieux caractériser l'activité des pôles mais aussi de mieux appréhender l'impact territorial de ceux-ci.

 

Étude complémentaire sur la conception d'indicateurs stratégiques de l'innovation dans les territoires - Étude réalisée pour l'Observatoire des Territoires de la DATAR - 2009-2010

Ce travail fait suite à une première étude réalisée par le CREUSET en 2008. Cette dernière fournissait des indicateurs sur le potentiel scientifique et technologique des régions, la structuration de ce potentiel (privé/public), les dynamiques et les coopérations mesurées par les contrats CIFRE. Une synthèse a permis d’alimenter la partie concernant l’innovation dans le rapport sur l’état des territoires publié par l’Observatoire des Territoires en 2009.
 Cette étude complète la précédente par l'élaboration de nouveaux indicateurs qui concernent :
 - les coopérations (exploitation des bases de données de brevets, de PCRDT et de publications).
 - l'entrepreneuriat (exploitation des bases de données de l'AFIC et de l'INSEE).
 L'étude contient également des pistes de réflexion pour l'élaboration d'indicateurs d'innovation dans les services.

Conception d'indicateurs d'impact des aides régionales en faveur des éco-innovations - Étude réalisée pour Envirhonalp - 2010

Cette étude s’inscrit dans le projet européen ECREIN qui porte sur les aides en faveur des éco-innovations dans les PME/PMI. Dans le cadre de ce projet, un inventaire des aides en faveur des éco-innovations a été réalisé à destination des entreprises par la Région Rhône-Alpes et Environalp. L'objectif de l'étude était de concevoir des indicateurs d’efficacité des aides recensées dans le catalogue. Il s'agissait de proposer une grille d’indicateurs qui permettrait à chaque structure d’observer leur activité et de voir si les outils en place ont un impact.

Conception d'un tableau de bord territorialisé de l'innovation - Suivi des clusters - Étude réalisée pour la DATAR - 2008-2009

L'objectif de cette étude était de concevoir un tableau de bord de suivi des clusters. Pour cela, un état des lieux des travaux existants dans le domaine a tout d'abord été réalisé et les besoins en termes d'indicateurs identifiés. La phase suivante a concerné plus directement la recherche et la construction d'indicateurs. En termes méthodologiques, le parti pris a été d'exploiter des bases de données construites systématiquement par des organismes de statistiques.  Ceci permet de réaliser des comparaisons entre clusters et effectuer des analyses temporelles. La conception de ce tableau de bord a été testé sur 3 clusters : Xylofutur, Mécaloire et Paris Mix.