Fiche Agglo

Les Fiches Agglos ont pour objectif de diffuser des indicateurs et des analyses réalisés à partir de données d'innovation localisées à l'échelle des agglomérations. L'idée est à chaque fois de positionner les territoires entre eux.

 

► Fiche Agglo n°3 : L'innovation dans les agglomérations : La production de connaissances scientifiques dans les villes petites et moyennes en France.

L’objectif de cette fiche est de mettre en avant la production scientifique réalisée dans les villes petites et moyennes en France. L’enjeu est double.

D’une part, dans le débat actuel sur la concentration des moyens et la possible existence d’une masse critique de ressources pour l’innovation, il importe de s’interroger sur le potentiel de développement d’une économie de la connaissance dans les villes de taille modeste. D’autre part, le renforcement des villes polycentriques, et plus généralement la capacité des différentes catégories de villes à contribuer à la construction d’une organisation territoriale de l’Europe plus équilibrée et plus durable (ESPON, 2004) nécessite d’approfondir la question de la production de connaissances dans les villes considérées comme petites et moyennes en France.

 

Fiche Agglo euroLIO n°3

 

 

► Fiche Agglo n°2 : Le potentiel technologique et scientifique des agglomérations européennes (Mai 2012)

L'ensemble des agglomérations européennes (LUZ) sont comparées en termes de volume d'activités technologiques et scientifiques mesuré respectivement par le nombre de brevets et de publications.

La géographie de l’innovation en Europe se caractérise par une très forte concentration régionale des activités de R&D et de production de connaissances. Les analyses produites sur ce sujet sont habituellement basées sur les périmètres NUTS 2 (qui correspondent en France aux régions) ou NUTS 3 (départements). Or, les activités d’innovation ne sont pas uniformément réparties au sein de ces territoires. Notamment, les métropoles apparaissent comme des lieux particulièrement favorables à l’innovation compte tenu de la concentration de moyens de R&D, de la main d’œuvre qualifiée et des infrastructures. Ce contexte induit des besoins d’indicateurs localisés à une échelle plus fine que les NUTS 2 ou 3.

Cette fiche analyse globalement la géographie européenne des activités scientifiques et technologiques à l’échelle des LUZ1 (Larger Urban Zone ou Zone Urbaine Elargie). Comment se positionnent- elles les unes par rapport aux autres en termes de potentiels technologiques et scientifiques, appréhendés respectivement par le nombre de brevets européens et de publications scientifiques ?

Cette fiche montre la grande disparité des positionnements des agglomérations et fait ressortir quelques spécificités selon les pays.

Fiche Agglo euroLIO n°2

 

► Fiche Agglo n°1 : Le Positionnement européen de la zone métropolitaine lyonnaise (Novembre 2011)

Cette Fiche Agglo consiste à positionner l'agglomération de Lyon au sein d'un panel de régions européennes de taille similaire quant à leur potentiel scientifique et technologique et leur implication dans les PCRDT.

 

Fiche_Agglo n°1